Investir en bourse à partir de sa banque

Investir en bourse à partir de sa banqueLa négociation d’actions boursières est une procédure qui peut-être réalisée en créant un compte titres sur un site de bourse ou en sollicitant sa banque d’ouvrir un compte. Si de nombreux traders préfèrent investir sur un site de bourse pour la gestion de leur portefeuille d’actions, il est également possible de faire des profits à la bourse en faisant appel à une banque pour s’occuper de la gestion de leur compte. Découvrons sans tarder cette dernière option c’est-à-dire investir en bourse en ayant recours à la banque.

Compte-titres ou PEA ?

Vous avez le choix entre deux types de compte en vous adressant à votre banque. L’ouverture d’un compte-titres permet à des traders de réaliser des modes d’investissement dit swing trading ou day trading. Ces deux pratiques rendent vos opérations financières très dynamiques. Le premier mode de trading a pour objectif d’investir dans l’achat et la vente d’actions boursières en les gardant de quelques jours à 4 semaines maximum leurs titres dans leur portefeuille. Quant à la seconde option, le day trader effectue de nombreuses opérations boursières dans la journée. Les pros en trading gardent leurs actions de quelques heures à quelques jours. Pour réussir à générer de l’argent dans l’achat et la vente rapide des actions, il faudra suivre à tout moment les fluctuations boursières. Contrairement à ces modes de trade, ceux qui veulent investir en bourse dans le long terme devront opter pour l’ouverture d’un Plan d’Epargne en Action. Ce type de compte présente un avantage majeur, celui d’être exonéré de taxe. Vous devrez garder vos actions au moins cinq ans dans votre portefeuille de titres pour jouir de ce privilège. Lorsque vous contactez votre banque, vous devez préciser le type de compte qu’il vous faut créer.

Investir en bourse à partir de sa banquePrécisez à votre banque votre mode de gestion

Lors de la procédure d’ouverture de compte, il faudra aussi choisir entre trois modes de gestion. Le trader pourra ainsi opter pour :

  1. La gestion directe : l’investisseur s’occupe personnellement de son portefeuille d’actifs
  2. La gestion assistée : le trader gère ses actions mais conseillé par un expert
  3. La gestion déléguée ou sous mandat en signant un mandat de gestion : un professionnel se charge de gérer au mieux le portefeuille de l’investisseur moyennant une rémunération du mandataire

Lorsque vous effectuez un passage d’ordre, vous devez fournir plusieurs informations à la banque pour faciliter le passage l’ordre. Les données à préciser sont :

  • Le nom de l’actif ou le code ISIN
  • Le nombre d’actifs concernés
  • La valeur de l’opération : achat ou vente
  • La durée de l’opération
  • Le prix de l’investissement…

Avec ces directives, votre banque pourra rapidement acheter ou vendre vos actions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *