Investir en bourse lors d’une baisse

Investir en bourse lors d’une baisseIl est vrai que lorsque vous investissez en actions boursières, vous devez vous attendre à des surprises. Difficile en effet de prévoir l’évolution des courbes boursières. Une chose est sûre, des actions qui ne cessent de monter finissent toujours par redescendre un jour. Il existe toutefois une solution risquée permettant d’acquérir des titres à moindre coût, celui d’investir dans des actions en pleine récession. Cette technique permet certes de réduire le prix d’achat de l’action, mais le problème est qu’en achetant de titre alors qu’il est en baisse est une technique qui comporte énormément de risque. Explication.

À quel moment vendre ses titres ?

Les traders qui ont des titres dans leur portefeuille d’actions doivent être en permanence à l’affût des fluctuations boursières. Si les titres qu’ils ont acquis enregistrent une baisse de 20 %, il est grand temps de les écouler le plus tôt possible, pour limiter les pertes. Certes avec une telle récession, dans les spéculations boursières, la valeur de vos titres aura vite fait de diminuer. La cession d’action est aussi idéale lorsque vous rencontrez une occasion opportune que ce que rapportent vos actions actuelles. Une telle décision comporte en effet des risques, mais si vous n’avez pas suffisamment de fonds pour financer l’acquisition d’un titre plus prometteur, il est plus judicieux de vendre vos titres qui ne remportent pas suffisamment de bénéfice par apport à l’action boursière prometteur que vous venez de repérer.

Investir en bourse lors d’une baisseLes dangers d’acheter des titres en baisse

Lorsque vous êtes à la recherche d’action et que vous avez un budget assez restreint, vous pouvez miser sur des actions boursières en baisse pour les acheter à bas prix. Pour générer des bénéfices avec ce type d’ordre, il faudra espérer que l’action en baisse se stabilisera rapidement puis s’améliorera. Vous pouvez augmenter vos chances de faire une excellente affaire, en vous tenant informé de l’actualité financière. Privilégier de préférence les renseignements sur l’état des sociétés titulaires des actifs en chute libre. Ainsi, si vous trouvez des indices intéressants qui vous inciteront à acheter l’action à bas prix et que selon vos investigations ou votre instinct, ces titres pourront vous rapporter de l’argent si vous l’achetez, n’hésitez pas à vous les procurer lorsqu’ils sont vendus à bas prix. Le problème est que si la fluctuation du titre met trop de temps à s’améliorer, vous risquerez de brader votre action sans avoir fait le moindre profit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *